Remise de la médaille du Mérite Maritime à Patricia Ricard


MIS EN LIGNE LE 28 juin 2012


La grande famille de l’institut océanographique Paul Ricard était réunie ce samedi à l’hôtel Hélios pour l’assemblée générale annuelle de cet organisme. Mais quelques personnalités, quelques anciens avaient aussi tenu à être là pour entourer la présidente Patricia Ricard à qui son directeur scientifique avait l’agréable charge de lui remettre la médaille du mérite maritime.

C’est - devait préciser Michel Sampol, président de la section Var de la Fédération Nationale du Mérite maritime et de la médaille d’honneur des marins - une distinction qui n’est pas galvaudée : seules sept femmes sur 110 récipiendaires se l’ont vu décerner cette année.

Très ému, Nardo Vicente dit combien c’était pour lui un grand honneur et un immense bonheur de décorer celle qui est pour tous "l’effigie de l’environnement marin". Il rappela que, suivant l’exemple de son grand-père qui faisait de l’écologie sans le savoir mais avec quel talent et quel entrain, Patricia tomba toute jeune dans la marmite, apprenant auprès d’Alain Bombard, alors directeur de l’institut, l’importance de la préservation du milieu marin. Et elle continue depuis lors à donner toute son énergie à la cause de l’environnement, animant notamment les "mardis de l’environnement" et de nombreuses structures pour la protection de notre planète.

Très émue elle aussi, la récipiendaire dit combien, à cet instant, elle pensait à Véronique Tollard, disparue bien trop tôt l’an dernier et qui s’était donnée pour tâche de sensibiliser les enfants à l’écologie, à son merveilleux grand-père Paul, à sa grand-mère et à son papa, tous des êtres qui lui manquent. Mais elle se dit aussi très heureuse de la présence de toute la famille de l’institut, une équipe formidable avec qui elle veut partager cette distinction.

Jacques Bouvier, le 09 juin 2012